Bandeau post Management care

Développer le « Prendre Soin » de soi et des autres

afin de limiter les Risques PsychoSociaux (RPS)

Dans notre site internet, nous évoquons les RPS et les moyens de prévenir les risques. Dans cet article nous souhaitons vous apporter des pistes de réflexions concrètes sur les axes à travailler, qui sont les suivants :

  • Evaluer la charge de travail 
  • Donner de l’autonomie à ses salariés
  • Soutenir ses collaborateurs
  • Témoigner de la reconnaissance
  • Faciliter la conciliation travail et vie privé
  • Donner du sens au travail
  • Communiquer sur les changements

Le Diagnostic

La première phase consiste en un diagnostic permettant de donner un « état des lieux », un niveau de maturité sur chacun des thèmes et d’identifier les axes prioritaires ….

Cela peut prendre la forme d’un questionnaire en ligne sur mesure, ludique et rapide, essentiellement autour de 3 thématiques :

  • Bien être 
  • Engagement
  • et Problème personnels
Femme avec un panneau help

Bras prise de cardiaque

Le Traitement des Indicateurs au Rouge

L’enjeu est évidemment de traiter les sujets qui ressortent comme étant en souffrance, de proposer un accompagnement ciblé et des solutions concrètes, pratiques et personnalisées :

  • Cellule d’écoute, 
  • Formation sur mesure, 
  • Ateliers avec des experts, 
  • Co-développement, 
  • Sensibilisation, 
  • Coaching, 
  • Accompagnement d’équipes…

Quelques pistes de réflexion
lorsque les indicateurs passent au ROUGE

Des approches à distinguer : Une histoire de perception !

La charge de travail par exemple dépend de la perception de chacun et celle-ci peut varier notamment en fonction des contextes de travail, des moyens à la disposition des salariés, des formes de coopérations, de surcharge de travail conjoncturelle ou structurelle…

En matière de risques psychosociaux, la charge de travail réfère à la quantité de travail à accomplir, aux exigences intellectuelles requises et aux contraintes de temps à respecter dans la réalisation du travail.

Mais on ne parle pas de charge mentale qui est un critère indéniable d’épuisement professionnel et cette forme de charge aussi est liée à la perception de celui qui y est soumis !

Dans un autre registre, il est aussi important de distinguer autonomie et indépendance, deux notions liées mais néanmoins subtilement différente !

L’autonomie fait appel à la capacité d’une personne à assurer seule divers actes de vie, à solliciter de l’aide, des conseils au bon moment et à bon escient ; l’indépendance est plutôt le fait de s’auto-régir sans en référer aux personnes alentour.

C’est donc bien de l’autonomie dans un cadre bien défini qu’il est important de donner aux collaborateurs !

Femme se tenant la tete

Besoin de reconnaissance, un besoin vital !

La reconnaissance passe aussi par le soutien : une proposition d’idée, une période difficile, des difficultés opérationnelles, l’observation d’un état physique ou mental détérioré…

Soutenir ses collaborateurs nécessite indéniablement quelques étapes incontournables : disponibilité, accueil, écoute active, reformulation, aider l’interlocuteur à transformer sa pensée en demande …

Reconnaître ses collaborateurs c’est aussi respecter leur équilibre de vie personnelle : respect des horaires de travail, droit à la déconnexion, mise en place de garde fous…

Mais attention aux injonctions paradoxales !

La reconnaissance passe aussi par le feed-back, véritable art en communication positive ! Donner des retours à quelqu’un est un cadeau précieux mais seulement s’il respecte certaines règles d’or.
C’est un outil puissant de management et de communication qui exige de faire preuve d’attention, de générosité et d’audace !

Illustration

Manager par le Sens !

Donner du sens au travail à vos collaborateurs : communiquez

! Partager les objectifs et la stratégie permet aux collaborateurs de se rattacher à la vision globale et aux autres tâches et services de l’entreprise et de comprendre la contribution de chacun. Il est important également dans le process d’accompagnement du changement, de s’assurer de l’existence de l’étape « communication interne » et conduite de ce changement.

Mains

Et ce, par différents moyens : 

  • état des lieux de ce qui va être impacté par ce changement et des modes de communication mis en place, 
  • interroger les collaborateurs sur leurs supports de communication privilégiés,
  • les accompagner par le biais de la formation notamment, 
  • mettre en place éventuellement un service d’expression

Enfin, s’attarder sur les questions suivantes permet de commencer par comprendre :

Qu’est ce qui fait sens pour mes collaborateurs ? Quel est leur niveau de conscience dans ce domaine ? Quelles sont les attentes induites ? leurs motivations ? quelles peuvent être les problématiques liées au manque de sens de leurs actions ?

Afin de réduire les RPS, il est conseillé d’adopter une démarche de prévention collective centrée sur le travail et son organisation.

Prévenir les RPS, c'est avant tout mettre en place des modes d'organisation qui soient favorables à la santé physique et mentale des salariés : travail en équipe, utilisation des compétences des salariés, marges de manœuvre suffisantes, communication importante, reconnaissance des collaborateurs, participation des salariés aux décisions les concernant, …

Nous pouvons vous aider 😊

NEWSLETTER
SUIVEZ-NOUS

Notre actualité au quotidien sur les réseaux sociaux

Adresse

BMV & ASSOCIES
236 bd Clémenceau
59700 Marcq en Barœul
Plan d'accès

Visuel note de qualité BMV
Mise à jour février 2021
Visuel note de qualité BMV

BMV Associés ® - 2020 - Tous droits réservés
Netsitting